• Menu
Les Français Optent pour l'Achat de Voitures d'Occasion Plus Anciennes (2)

Tendance du marché automobile : les français optent pour les voitures d’occasion plus anciennes

Dans le monde de l’automobile, les tendances évoluent constamment. Aujourd’hui, une nouvelle tendance se dessine en France : l’achat de voitures d’occasion plus anciennes. Cette préférence pour les véhicules d’un certain âge s’explique par divers facteurs économiques et écologiques.

Cet article vous propose de découvrir cette tendance du marché automobile français, ses causes et ses conséquences. Que vous soyez un passionné d’automobiles, un acheteur potentiel ou simplement curieux, plongez dans cet univers fascinant où le neuf cède la place à l’ancien.

La hausse des prix des voitures neuves en 2023 influence le marché de l’occasion

En 2023, la flambée des coûts des véhicules neufs a eu un impact significatif sur les tarifs des voitures d’occasion en France. Malgré cette augmentation, le marché du véhicule d’occasion a réussi à maintenir une stabilité avec un volume similaire à celui de l’année précédente, selon NGC Data et AutoScout24. Cette constance a permis aux professionnels de renforcer leurs stocks de véhicules d’occasion, malgré une réalité moins favorable pour les vendeurs.

Les Français Optent pour l'Achat de Voitures d'Occasion Plus Anciennes (2)

Le marché français des voitures d’occasion face à la crise sanitaire

La pandémie a laissé des traces sur le marché de l’automobile d’occasion en France, avec une baisse notable de -9,3% par rapport à 2019. Malgré cela, les Français continuent de privilégier l’achat de véhicules d’occasion, avec un ratio de 2,95 voitures d’occasion pour chaque voiture neuve vendue. Sur ce marché, les marques allemandes semblent avoir pris le dessus sur les françaises, témoignant d’un changement dans les préférences des consommateurs.

Segments populaires et préférences de carburant sur le marché de l’occasion

Le segment des occasions récentes (moins d’un an) a souffert, avec une baisse de -9,3% en volume, due à la pénurie de véhicules neufs. Les voitures âgées de deux à cinq ans dominent le marché, représentant 26,7% des transactions.

Lire aussi :  Quand le Leasing Social déçoit : enquête sur les raisons des non-sélections

Par ailleurs, les véhicules plus anciens (16 ans et plus) gagnent en popularité avec une part de marché de 23,7%. Concernant le type de carburant, malgré une légère baisse, le diesel reste majoritaire avec 50,9% du marché. Enfin, les voitures électriques commencent à se faire une place sur le marché de l’occasion avec une hausse significative de +21,4%.

Un nouveau chapitre dans l’automobile française

En conclusion, le paysage du marché automobile français est en pleine mutation, marqué par une tendance croissante vers l’achat de voitures d’occasion plus anciennes. Les facteurs économiques, tels que la hausse des prix des voitures neuves en 2023, ont eu un impact considérable sur cette évolution.

Malgré la crise sanitaire et la diminution des ventes d’occasion en 2020, le marché a su maintenir sa stabilité, révélant la résilience de l’industrie face à des circonstances adverses. Les préférences des consommateurs évoluent également, avec une nette inclination pour les véhicules plus anciens et une montée en puissance des voitures électriques sur le marché de l’occasion.

Copilot est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Avatar photo
Raphaël Benidou