• Menu
Contrôle technique motards en colère

Motards en colère : ils organiseront leur propre contrôle technique, pas pour leurs motos

Dans le monde des deux-roues, les contrôles techniques sont souvent source de débats houleux. Les Motards en Colère, un groupe bien connu pour sa défense acharnée des droits des motocyclistes, ont décidé d’organiser leur propre contrôle technique. Mais surprise, ce ne sont pas leurs propres motos qui seront passées au crible ! Alors, quel est donc l’objet de cette initiative inattendue ? Préparez-vous à être surpris par cette démarche originale qui pourrait bien changer la donne dans le milieu du motocyclisme.

La FFMC 06 lance une action de contrôle technique des routes

L’antenne des Alpes-Maritimes de la Fédération française des motards en colère (FFMC) se mobilise pour une initiative inédite : le contrôle technique des routes. Cette démarche vise à dénoncer l’état préoccupant des infrastructures routières, souvent négligées au profit du contrôle technique des deux-roues motorisés.

Les membres de la FFMC 06 ont déjà commencé à repérer les zones problématiques à Cannes, prélude d’une action qui devrait débuter dans les premières semaines de 2024. Leur objectif ? Mettre en lumière et signaler aux autorités compétentes les dangers liés aux défauts d’entretien de la chaussée.

Contrôle technique par les motards en colère

Contestation du contrôle technique des deux-roues : les arguments de la FFMC

La FFMC conteste fermement l’instauration du contrôle technique pour les motos, arguant que l’état de ces véhicules n’est responsable que de 0,3% des accidents. Selon eux, le vrai problème réside dans l’état déplorable des infrastructures routières, impliquées dans 30% des accidents.

Ils estiment donc que les efforts devraient être concentrés sur l’amélioration de ces dernières plutôt que sur le contrôle technique des deux-roues. Cette position s’appuie sur le rapport Maids qui analyse les causes d’accidents impliquant des motos. Leur action vise à mettre en lumière cette problématique souvent négligée par les pouvoirs publics.

Lire aussi :  Horaires du grand prix de Catalogne 2024 - MotoGP

Contrôle technique des motards en colère

Historique des actions de la FFMC : le cas de l’antenne de la Sarthe

La FFMC n’en est pas à sa première initiative du genre. En effet, elle mène régulièrement ce type d’action depuis plusieurs années. Un exemple notable est celui de l’antenne de la Sarthe qui, le 25 novembre dernier, a adressé un bilan détaillé de leur action aux maires des villages concernés et au ministre des Transports, Clément Beaune.

Ces actions témoignent de l’engagement constant de la FFMC pour améliorer la sécurité routière en mettant l’accent sur l’état des infrastructures plutôt que sur le contrôle technique des deux-roues motorisés.

Copilot est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Avatar photo
Hervina