• Menu
Réduction pollution des 2-roues

Constat ADEME : Réduction significative de la pollution des 2-roues

La pollution engendrée par les véhicules à deux roues est un sujet de préoccupation majeur dans notre société actuelle. Cependant, une tendance positive se dessine : la réduction significative de cette pollution.

En effet, grâce à des innovations technologiques et des initiatives écologiques, le secteur du 2-roues semble s’engager résolument sur la voie de la durabilité. Dans cet article, nous allons explorer cette tendance en plein essor, ses causes et ses implications pour l’environnement et la mobilité urbaine. Restez avec nous pour découvrir comment les 2-roues deviennent plus verts et contribuent à un avenir plus propre.

Impact des normes Euro sur la réduction de la pollution des deux-roues

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) a constaté une amélioration significative en termes d’émissions polluantes et de consommation de carburant chez les deux-roues motorisés. Cette évolution est due à l’introduction progressive des normes Euro, qui visent à limiter les émissions polluantes des véhicules.

Les dernières en date, Euro 4 et Euro 5, ont imposé des restrictions plus strictes, poussant les constructeurs à développer des modèles plus respectueux de l’environnement. L’ADEME prévoit que la future norme Euro 5+, attendue pour 2023, permettra une réduction encore plus importante de la consommation de carburant et des émissions de CO2.

Réduction de la pollution des 2-roues

Efficacité énergétique des deux-roues : une alternative écologique aux voitures

L’ADEME a révisé sa méthode d’évaluation pour tenir compte de la mobilité accrue des deux-roues motorisés, qui évitent les embouteillages contrairement aux voitures. Cette particularité confère aux motos et scooters un avantage considérable en termes d’efficacité énergétique, grâce à leur faible taille.

Lire aussi :  Harley Davidson : À quel prix est proposée la gamme ?

Cependant, certaines catégories de motos puissantes ou les petites cylindrées utilisées sur autoroute sont moins performantes. Les deux-roues électriques se distinguent particulièrement pour les trajets domicile/travail, malgré un coût initial plus élevé, ils s’avèrent rentables à l’usage grâce à leur consommation réduite.

Réduction significative  pollution des 2-roues

Contrôle technique moto : une mesure efficace pour réguler les émissions sonores ?

L’ADEME adopte une position plus nuancée concernant l’efficacité du contrôle technique moto, notamment en ce qui concerne la gestion des nuisances sonores. En effet, ces dernières sont souvent liées au style de conduite de l’utilisateur et peuvent être facilement modifiées par le remplacement rapide d’un silencieux ou le retrait d’une chicane.

De plus, certaines non-conformités, comme l’utilisation de silencieux d’échappement non homologués, peuvent être dissimulées lors du contrôle grâce à la facilité et rapidité de permutation avec l’échappement d’origine. Le contrôle technique semble donc limité dans sa capacité à adresser certains impacts environnementaux.

Copilot est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Avatar photo
Raphaël Benidou

Laisser un commentaire