• Menu
Marseille le prix du stationnement des SUV ne subira pas de majoration

Marseille : le prix du stationnement des SUV ne subira pas de majoration

Dans un contexte où les grandes villes cherchent à réduire leur empreinte carbone, la question du stationnement des véhicules SUV à Marseille suscite de nombreux débats. Ces voitures, plus imposantes et souvent plus polluantes, sont-elles amenées à payer plus cher pour se garer ? La municipalité a tranché : il n’y aura pas de majoration pour le stationnement des SUV dans la cité phocéenne. Découvrez dans cet article les raisons de cette décision et ses implications pour les conducteurs marseillais.

Majoration du tarif de stationnement des SUV : une tendance en vogue dans les grandes villes françaises

Dans un contexte environnemental préoccupant, plusieurs métropoles françaises envisagent d’augmenter significativement le coût du stationnement des véhicules SUV. Paris, Lyon et Bordeaux sont à la pointe de cette initiative visant à décourager l’utilisation de ces voitures jugées trop polluantes.

En effet, du fait de leurs dimensions et de leur poids, les SUV sont à l’origine d’émissions de CO2 plus importantes que les berlines. Conformément aux données de l’Agence internationale de l’énergie, ces véhicules émettent en moyenne 20% de CO2 de plus qu’une berline.

La suggestion de revoir à la hausse les frais de stationnement des SUV à Paris risque d’affecter près de 900 000 propriétaires de ces véhicules, suscitant des questions sur la viabilité future de ce segment sur le marché automobile. Par ailleurs, cette initiative suscite un débat sur l’équilibre à trouver entre les préoccupations environnementales et les préférences des consommateurs.

Marseille le prix du stationnement des SUV ne subira pas de majoration

Marseille résiste à la tendance de surtaxation des SUV

Marseille se démarque en refusant d’adopter une politique de surtaxation du stationnement des véhicules SUV, contrairement à d’autres grandes villes françaises. Audrey Gatian, adjointe PS au maire de Marseille en charge de la politique de la ville et des mobilités, a clairement indiqué qu’une telle mesure n’était pas envisagée.

Lire aussi :  Toyota Yaris 2024 : L'énergie inédite de son Hybride 130 redéfinit l'expérience de conduite!

Cette annonce intervient après un tweet de Martine Vassal, présidente de la métropole et du département, qui avait appelé à ne pas pénaliser les propriétaires de SUV par une augmentation des frais de stationnement. Une décision qui devrait rassurer les conducteurs marseillais inquiets face à l’éventualité d’une taxe supplémentaire sur le stationnement de leurs véhicules.

Les automobilistes marseillais et la politique locale de mobilité

La réaction des conducteurs marseillais à cette annonce a été globalement positive, soulageant leurs craintes d’une éventuelle surtaxe sur le stationnement des SUV. Par ailleurs, la municipalité a également décidé de repousser l’application de la loi interdisant la circulation des véhicules avec une vignette Crit’Air 3, concernant près de 300 000 véhicules.

Les élus marseillais estiment que ces nouvelles politiques sont discriminantes et ont donc choisi de ne pas les adopter. Contrairement à Paris, Lyon ou Bordeaux qui envisagent une taxation supplémentaire pour les gros véhicules, Marseille se distingue en refusant de suivre cette tendance, affirmant ainsi sa volonté de ne pas pénaliser ses citoyens propriétaires de SUV.

Copilot est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Avatar photo
Raphaël Benidou