• Menu
Comprendre les exclusions de garanties dans l'assurance moto au tiers

Comprendre les exclusions de garanties dans l’assurance moto au tiers

L’assurance moto au tiers est une couverture essentielle pour tout motard. Cependant, il est crucial de comprendre que toutes les situations ne sont pas couvertes par cette assurance. En effet, certaines exclusions de garanties existent et peuvent avoir des conséquences importantes en cas d’accident ou de dommage.

Dans cet article, nous allons décrypter ces exclusions de garanties afin de vous aider à mieux comprendre votre contrat d’assurance moto au tiers. Ainsi, vous serez en mesure de faire un choix éclairé lors de la souscription de votre assurance et vous saurez à quoi vous attendre en cas de sinistre.

Comprendre l’assurance moto au tiers : une alternative économique mais limitée

L’assurance moto au tiers est souvent privilégiée pour des raisons financières, en raison de son coût inférieur à celui d’une assurance tous risques. Cependant, cette option offre une protection moindre. En France, elle représente la couverture minimale obligatoire et comprend uniquement la garantie de responsabilité civile.

Cette dernière prend en charge les dommages causés à autrui lors d’un accident dont le conducteur assuré est responsable. Il faut noter que l’indemnisation n’est possible que si le sinistre est causé par un tiers. Malgré son attractivité financière, l’assurance moto au tiers peut donc s’avérer insuffisante face à certains risques.

Comprendre les exclusions de garanties dans l'assurance moto au tiers

 

Garanties incluses et exclusions dans l’assurance moto au tiers

L’assurance moto au tiers inclut principalement la garantie de responsabilité civile, qui couvre les dommages causés à une tierce personne lors d’un accident dont le conducteur assuré est responsable. Cependant, cette assurance ne comprend pas certaines garanties essentielles comme celle du conducteur ou « dommages tous accidents ».

Lire aussi :  Sécurité Routière : Une nouvelle mesure à 50 € pour le contrôle technique des motos!

Ces dernières permettent respectivement d’indemniser le conducteur en cas de blessure lors d’un sinistre dont il est responsable et de couvrir les dégâts matériels subis par la moto. Il est donc important de noter que l’indemnisation n’est possible qu’en cas de sinistre causé par un tiers responsable, limitant ainsi la portée de cette assurance.

Optimiser son assurance moto au tiers avec des garanties facultatives

Pour pallier les limites de l’assurance moto au tiers, il est possible d’y ajouter des garanties optionnelles. Parmi celles-ci, la garantie du conducteur offre une indemnisation en cas de blessure lors d’un sinistre responsable. La garantie « dommages tous accidents » couvre quant à elle les dégâts matériels subis par la moto.

Des options contre le vol, les tentatives de vol ou le vandalisme peuvent également être souscrites, particulièrement utiles pour ceux résidant en milieu urbain. Avant toute souscription, il est essentiel de lire attentivement son contrat et de comparer plusieurs devis via un simulateur d’assurance moto afin de choisir l’offre la plus adaptée à ses besoins.

En outre, certains assureurs proposent des services complémentaires tels que l’assistance 24h/24 en cas de panne ou d’accident, le remorquage de la moto jusqu’au garage le plus proche ou encore la mise à disposition d’un véhicule de remplacement. Ces options peuvent s’avérer précieuses pour assurer une tranquillité d’esprit totale lors de vos déplacements en deux-roues.

Copilot est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Avatar photo
Raphaël Benidou